Elle n’a pas encore dix ans… Il y a trois semaines, elle est venue dormir chez moi avec ses cousins et cousines. En se levant le matin, elle a vomi. Depuis, elle ne veut plus manger par peur d’une  indigestion. Elle invente des maux d’estomac, de ventre… Les trois médecins consultés affirment qu’elle ment pour ne pas se nourrir… Elle était déjà toute fine mais maintenant, en trois semaines elle a perdu beaucoup de poids. Elle cache les friandises qu’elle adorait dans la poubelle… Ses parents sont désespérés. Même si les médecins ne prononcent pas le nom, nous avons tous compris de quoi elle souffre…Ce sera long pour la guérir. Hier à midi, elle a mangé une tasse de potage, un peu de riz et quelques feuilles de laitue pour me faire plaisir (pas de viande, c’est trop gras !!)… Demain, (je l’ai invitée de nouveau pour le repas de midi parce qu’avec sa maman, elle invente trente-six maux à droite ou à gauche, pleure et ne mange pas), je vais lui servir du potage (dans lequel j’ajouterai de l’huile d’olive pour les calories), une purée de pommes de terre « améliorée »,  du poulet et des carottes râpées. C’est (c’était ?) son menu préféré…

Je suis étonnée, le pédiatre (spécialiste de l’appareil digestif) ne l’a pas envoyée chez un pédo psychiatre. Il la revoit dans un mois. En attendant, elle doit se peser tous les jours et c’est assez décourageant parce que son poids continue à diminuer…

Voilà ce qui m’empêche d’écrire le billet sur le week-end à Paris… C’était magnifique mais ça me parait si loin… Mon cerveau est trop occupé par ma petite Marie…