Ce soir, c'est le souper de l'école du village (où sont inscrits quatre de mes petits-enfants).

A cette occasion, les parents apportent un ou deux desserts pour constituer un buffet. Pour aider ma belle-fille, je m'engage à lui préparer un brownie et un tiramisu : deux recettes ultra faciles que mes petits-enfants cuisinent eux-mêmes sans problème.

Hier soir, connaissant mon four capricieux, j'enfourne le brownie : 25 minutes à 200° au lieu de 15 minutes à 180° parce que l'appareil chauffe toujours moins que ce qu'on lui demande, puis je vais me coucher ! Vous devinez déjà ce qui s'est passé... Dans le moule, ce matin, il y avait une pierre carrée, impossible à découper... Il fallait recommencer. Aller acheter du chocolat dans le magasin le plus proche (5 km), et aller à la ferme pour les œufs (5 km dans l'autre sens) et préparer le tiramisu, tout cela avant 11 h, heure à laquelle je devais quitter la maison pour me rendre à un super dîner pour lequel je posterai un billet plus tard...

Vite, un plat ! Un kilo de mascarpone, 8 œufs, du sucre et mélanger...

Il faut toujours réfléchir avant d'agir... Le mélange est beaucoup trop liquide... j'ai incorporé les œufs entiers, il ne fallait que quatre blancs !! J'espère que les boudoirs ont  « pompé » le trop d'humidité...

Demain, j'aurai le compte-rendu de la soirée... Le tiramisu était-il mangeable ?...