Pour tous ceux qui passent par ici et à qui je n'aurais pas présenté les voeux, je souhaite une bonne année 2013 !! Un peu de sagesse, beaucoup de découvertes et une bonne santé naturellement !

J e garde de beaux souvenirs des fêtes passées... Le premier janvier, nous étions 36 à la maison pour un goûter en famille... Tout le monde était là ; maman était enchantée... Il y en avait partout, au salon, les « vieux », dans le bureau devenu salle de jeux, les petits , et les jeunes debout (alors qu'il y avait quatorze chaises vides autour de la table de la salle à manger-cuisine... La veille, pour le réveillon, je recevais les amis habituels. Ca s'est très bien passé. Entre deux plats, nous avons joué à « questions pour un champion ». j'avais prévu un cadeau-livre pour tous. Nous avons beaucoup ri parce que je n'ai naturellement pas le sérieux de Julien pour poser les questions...

Cette nuit-là a été courte. Je tenais à remettre tout en ordre pour le rendez-vous familial de l'après-midi...

Je dois tout de même vous raconter une belle gaffe que j'ai failli faire... Pendant le repas du réveillon, je décide de montrer à mes invités, une vidéo tournée quelques mois plus tôt. J'amène mon tout nouveau portable sur la table et bing ! Je cogne et renverse un verre de vin dont le contenu tombe heureusement à côté du clavier...

Une autre anecdote. Fin décembre, l'ampoule des toilettes s'éteint. J'essaye d'en remettre une nouvelle. Ca ne marche pas. Mon fils me dit « je viendrai te remplacer la lampe »... Bien ! Le 31 au soir, il n'est toujours pas venu... J'ai donc accroché un bougeoir au mur... Une boîte d'allumettes à proximité... Les invités qui ont fréquenté ce petit endroit trouvaient que c'était chouette, ils se croyaient dans un château au Moyen-Age... Le deux janvier, j'essaye encore une autre ampoule... et voilà que cette drôle décide de s'allumer !!! Je n'avais sans doute pas bien vissé la première fois...

Le temps passe si vite, les vacances sont finies, la neige arrive, je vais pouvoir me reposer... et lire « Je suis toujours en vie » (correspondance d'un Chasseur ardennais (militaire) en 1939-40, écrit par une dame de la région, Nelly Laurent, et publié aux éditions Traces de vie)